• Florence Gruson

Le candidat, un client comme un autre

Dernière mise à jour : il y a 4 jours

À première vue, l’objectif final pour une entreprise qui cherche à recruter est de trouver le bon candidat pour le bon poste. Bien que cette affirmation soit vraie, il ne s’agit que d’une partie de la mission pour les ressources humaines. Nous allons voir quels sont les défis auxquels les entreprises font face, leurs causes, et comment y remédier.


Sommaire :

  1. Le manque de main d’œuvre

  2. La faute au virus !

  3. Comment recruter des talents ?

  4. Comment se montrer attractif ?

  5. Comment fidéliser un employé ?

  6. En conclusion

  7. Nous sommes là pour vous !



Le manque de main d’œuvre


Si dans d’autres pays, comme la France, par exemple, le taux de chômage est à son paroxysme, le Canada, lui, souffre d’un manque de main-d’œuvre catastrophique.


Le recruteur n’a donc pas la « chance » de pouvoir choisir ses employés parmi un large éventail de candidats et peine à combler ses postes. Celui-ci va alors devoir se montrer concurrentiel, vanter ses mérites et ses conditions de travail pour attirer des candidats. La balance est ici inversée !


La faute au virus !


D’après Statistiques Canada, entre le dernier trimestre 2019 et le deuxième trimestre 2021 il n’y a pas moins de 223 315 postes vacants supplémentaires. Ces dates ne sont pas prises au hasard, c’est bien sûr le déclenchement de la pandémie COVID-19 qui est venu creuser un peu plus la pénurie de main d’œuvre.


Les entreprises doivent maintenant redoubler d’efforts pour regarnir leurs équipes, sans parfois y parvenir.



Comment recruter des talents ?


Une équipe de travail regardent un écran
Le recrutement 2.0

De nos jours, de plus en plus d’entreprises se tournent vers les technologies afin de faciliter et d’optimiser leur recrutement. En plus des avantages ou des conditions de travail mis en avant dans l’offre d’emploi afin d’attirer le candidat, les entreprises misent maintenant sur différentes méthodes 2.0 pour se faire connaître :

  • La parution de leur offre sur différents sites dédiés aux offres d’emplois, appelés Jobboards, où il pourra également consulter les CV déposés par les candidats dans la CVthèque et peut être trouver la personne idéale ;

  • Miser sur une option certes plus coûteuse, mais offrant un maximum de visibilité : le marketing de recrutement. Différentes méthodes d’attraction telles que de la publicité sur les réseaux sociaux ou encore un site carrière dédié ;

  • Le sourcing, où l’employeur va lui-même chercher les candidats qualifiés pour son poste sur des sites tels que LinkedIn ou Indeed, pour leur proposer son offre de la manière la plus attrayante possible.


Comment se montrer attractif ?


La meilleure stratégie à adopter pour attirer la main-d'œuvre est d’offrir une expérience candidat optimale.

  1. Cela passe par une description de poste la plus complète et la plus juste possible, puisque celle-ci représente le premier contact du candidat avec le poste. La première impression étant primordiale, il est important que la description de poste soit complète afin de fournir le plus d’informations possible, ce qui permettra aux chercheurs d’emploi de se faire une idée complète du poste avant de postuler. Le contenu réel du poste doit également transparaître dans l’affichage afin de s’assurer d’attirer les personnes correspondantes pour le poste. À cet effet, il peut être intéressant d’indiquer le pourcentage représentant la proportion des tâches de différentes natures qui composent le poste. Par exemple, dans l’affichage d’un poste de technicien RH, on pourrait dire que 20% du poste sont liés à l’administration de la paie, 30% sont représentés par la formation et 50% correspondent à du recrutement.

  2. Ensuite, une bonne expérience candidat passe par l’envoi de courriels lors de la réception de CV afin de remercier la postulation des candidats. Cette approche est généralement très appréciée des chercheurs d’emploi, puisqu’elle établit un premier contact avec eux. D’ailleurs, prendre l’habitude de faire des suivis par le biais de courriels aux personnes ayant postulé tout le long du processus permet de créer et d’entretenir un lien de confiance avec eux. Il est bon de garder en tête à cette étape que les candidats non retenus pour le poste demeurent des candidats potentiels pour des postes futurs. Il faut donc en prendre soin tout autant que les personnes qui seront embauchées. L'utilisation d'un ou plusieurs outils de ressources humaines pourrait d'ailleurs fortement vous aider à améliorer votre expérience candidat.

  3. Enfin, une autre solution à envisager peut être d’utiliser des stratégies de recrutement numérique, en intégrant la technologie dans le processus de recrutement.


Comment fidéliser un employé ?



Une équipe de travail heureuse
Intégrez vos nouvelles recrues

En moyenne, nous passons 5 jours sur 7 à notre travail, soit 80% de notre temps hebdomadaire. C’est ÉNORME.


Ne pas se sentir bien dans son travail, c’est ne pas se sentir bien dans sa vie. Et un employé malheureux ou lassé en arrivera forcément à regarder ailleurs, par curiosité au départ, puis par réel besoin.


L’enjeu pour l’employeur, dans cet environnement concurrentiel, est de fidéliser son employé, faire en sorte de le garder quelles que soient les entreprises qui viendraient le contacter en misant sur différents aspects :

  • L'affect. Créer une relation de confiance et un lien réel, solide avec l’employé. Même si une société propose des avantages plus intéressants, l’employé réfléchira à deux fois avant de quitter un environnement agréable et serein.

  • Le sentiment d’appartenance. Au centre de la pyramide des besoins de Maslow (1940), le sentiment d’appartenance est fondamental au bien-être de l’individu. Faire ressentir à son employé qu’il fait partie d’une équipe soudée est essentiel.

  • Un cadre de travail agréable. Donner à votre employé les meilleurs conditions de travail possibles. En présentiel, cela passe, par exemple, par un bureau qui lui est propre, qu’il pourra décorer à sa guise, de plantes ou encore d’une salle de pause. En télétravail, cet aspect n’est pas pour autant à négliger! Le cadre de travail est différent puisque l’employé travaille de chez lui, mais son bureau est remplacé par son écran. Si ce qu’il voit dans son écran est terne et ennuyeux, même si le travail en lui-même est intéressant, sa motivation en sera forcément diminuée. Le risque, c'est qu’il soit contacté par une entreprise offrant les mêmes avantages, mais avec un environnement informatique riche et ludique. C’est ce qu’on appelle l’expérience employé.



En conclusion


En conclusion, que ce soit pour attirer le candidat lors de l’embauche, ou pour garder votre employé, la communication est la clé du succès. Vous allez devoir miser sur l’écoute et le dialogue afin de déceler chaque opportunité d’embauche potentielle, ou au contraire chaque signal d’alerte afin de désamorcer la situation avant que votre employé ne vous échappe.


Et surtout, n’oubliez pas que derrière chaque candidat et chaque employé se trouve un humain dont la vie professionnelle dépend de vous !



Nous sommes là pour vous !


Si vous souhaitez être accompagnés votre processus de recrutement, notre équipe est là pour vous épauler.


Nous réaliserons une analyse approfondie de votre besoin de recrutement afin de déterminer la meilleure stratégie à adopter.


Alors, n'attendez plus et contactez Véronique, la Présidente de Halotalent qui se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions sur nos services !


69 vues0 commentaire