top of page
  • Photo du rédacteurFlorence Gruson

20 exemples de soft skills et leur définition

Dernière mise à jour : 19 juil. 2023

Le terme soft skill, pouvant être traduit par compétence comportementale en français, englobe les compétences humaines, non techniques et propres à chaque individu. C’est pourquoi elles ont aussi le surnom de compétences génériques ou transférables.


Contrairement au terme hard skill, qui lui regroupe les compétences techniques et spécifiques liées à un métier ou à un domaine d'expertise. Elles peuvent être acquises par la formation, l'expérience professionnelle et comprennent des connaissances et des habiletés pratiques telles que la maîtrise d'un logiciel ou de techniques.


Pour résumer, les hard skills correspondent au savoir-faire, et les soft skills, au savoir-être !


Concentrons-nous aujourd'hui sur les soft skills, qui sont de plus en plus demandées et précieuses tant pour les entreprises que pour les recruteurs.


Pourquoi utiliser les soft skills en recrutement ?


Il y a plusieurs raisons qui font que les soft skills sont importantes dans le processus de recrutement, et extrêmement intéressantes pour les entreprises :

  1. Elles sont plus difficiles à enseigner : les soft skills sont des compétences difficiles à enseigner puisqu'elles sont généralement innées, ou bien acquises au fil de l'expérience. C'est pourquoi il peut être utile de les prendre en compte lors du recrutement.

  2. Elles permettent de déterminer un profil professionnel : en les prenant en compte, il est possible de se faire une idée plus précise du fit entre le candidat et le poste. Le candidat peut-il travailler en équipe, communiquer efficacement ou gérer son temps de manière efficace ? En prenant en compte les soft skills lors du recrutement, vous pouvez être sûr de trouver des candidats qui ont les compétences nécessaires pour réussir dans leur poste ; ou encore le potentiel de bien performer même s’il leur manque certaines connaissances ou expérience…

  3. Elles sont importantes pour la culture de l'entreprise : les soft skills peuvent être directement reliées à votre culture et vos valeurs organisationnelles. En prenant en compte les soft skills en recrutement, vous pouvez sélectionner des candidats qui s'intégreront facilement dans votre entreprise, avec vos collaborateurs déjà en poste, et qui contribueront à une culture positive.

Que vous soyez un candidat à la recherche de soft skills à noter sur son CV, recruteur ou chef d'entreprise, vous apprécierez cette liste de 20 soft skills et leur définition.


20 exemples de soft skills et leur définition :

  1. Communication : s'exprimer clairement et à écouter activement les autres.

  2. Empathie : comprendre les perspectives et les sentiments des autres.

  3. Créativité : trouver de nouvelles idées et solutions.

  4. Gestion du stress : gérer les situations stressantes de manière efficace.

  5. Résolution de problèmes : analyser et résoudre les problèmes de manière logique et créative.

  6. Travail en équipe : travailler de manière collaborative et à contribuer à un objectif commun.

  7. Leadership : diriger et à motiver une équipe.

  8. Adaptabilité : s'adapter rapidement à de nouvelles situations et apprendre de nouvelles compétences.

  9. Gestion du temps : gérer son temps de manière efficace et respecter les délais.

  10. Confiance en soi : avoir confiance en ses propres compétences et s'affirmer.

  11. Persévérance : rester motivé et poursuivre ses objectifs malgré les obstacles.

  12. Détermination : rester concentré et atteindre ses objectifs.

  13. Autonomie : travailler de manière indépendante et prendre des décisions de manière autonome.

  14. Aptitude à l'apprentissage : apprendre de nouvelles compétences et s'adapter rapidement à de nouvelles situations.

  15. Adaptation à de nouvelles technologies : apprendre et utiliser de nouvelles technologies de manière efficace.

  16. Gestion de changement : s'adapter rapidement aux changements et rester motivé dans un environnement en constante évolution

  17. Sens de l'organisation : planifier, organiser et gérer efficacement son temps et ses activités

  18. Bon relationnel : établir et entretenir de bonnes relations avec les autres, communiquer de manière efficace et travailler en équipe.

  19. Bonne présentation : présenter de manière claire et convaincante des idées, des informations ou des produits à un public.

  20. Esprit critique : analyser et à évaluer de manière critique des informations, des idées ou des arguments pour en comprendre la validité et l'importance.


Quelle est la soft skill la plus recherchée ?


Il est difficile de dire quelle est la soft skill la plus recherchée, car cela dépend de nombreux facteurs tels que le secteur d'activité, le niveau d'emploi et les besoins spécifiques de l'entreprise.


Voici quelques exemples de soft skills qui sont souvent recherchées par les employeurs :

  • La communication efficace : la capacité à communiquer de manière claire et concise avec les autres est par exemple importante dans presque tous les emplois.

  • La gestion du temps : la capacité à gérer son temps et à prioriser les tâches est cruciale pour être efficace dans le travail.

  • La capacité à travailler en équipe : la capacité à travailler de manière efficace avec d'autres personnes est requise dans de nombreux emplois qui impliquent le travail en équipe.

  • L'esprit critique : la capacité à analyser et à évaluer de manière critique des informations est nécessaire dans de nombreux emplois qui impliquent la prise de décision ou la résolution de problèmes.

  • La flexibilité et l'adaptabilité : la capacité à s'adapter aux changements et à travailler de manière efficace dans des situations nouvelles ou imprévues est primordial dans de nombreux emplois.

  • L’autonomie : la capacité à agir et prendre des décisions de manière indépendante.

  • L’autodidactie (ou autodidaxie) : la capacité à apprendre des compétences par soi-même, en se formant seul.

Il est à noter que chaque emploi et chaque entreprise peut avoir des besoins spécifiques en termes de compétence, il est donc important de se renseigner sur le type de compétences génériques recherchées pour un emploi particulier.



Conclusion


En résumé, les soft skills sont des compétences humaines, liées directement à la personnalité d'un individu, et qui peuvent être difficiles à enseigner.


Côté recruteur, il est intéressant de les prendre en compte lors du recrutement afin de trouver des candidats qui ont les compétences génériques nécessaires pour réussir dans leur poste et s'intégrer dans votre entreprise. C’est l’un de vos facteurs de succès de placement !


Et côté candidat, il est judicieux de les faire apparaître sur votre CV afin de vous démarquer d'un candidat avec une expérience similaire par exemple.



168 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page