• Florence Gruson

Comment ne pas se tromper lors de la sélection d'un ATS ?

Dernière mise à jour : 17 nov.

Dans notre article du 23 aout, nous vous donnions quelques pistes pouvant vous aider dans le choix de votre plateforme de recrutement (ATS), mais il est tout aussi intéressant (peut-être même plus) de connaitre les erreurs les plus fréquentes lors de la sélection d'un logiciel de recrutement, afin de ne pas les reproduire. À noter que cela vaut pour n'importe quel autre outil RH : ATS, SIRH, LMS... les erreurs sont exactement les mêmes !

une femme réfléchit

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, magasiner des technologies RH s’avère plutôt difficile. Si tout le monde a pour but d'implanter le meilleur logiciel de recrutement, une grande majorité de personnes finissent par reconnaître qu’ils se sont trompés lors de leur achat.


Si vous êtes là parce que c'est votre cas, sachez que vous n'êtes pas les seuls ! Et votre choix n'est pas encore fait, lisez cet article attentivement pour être sûr de prendre la meilleure décision.


C’est pourquoi cet article regroupe les 8 erreurs les plus communes qu’il est possible de constater lors d’achats d'un logiciel de recrutement.


Sommaire :

  1. Aller vers l'outil, pour son fournisseur

  2. Ne pas creuser ses propres systèmes déjà implantés

  3. Ne pas s'assurer des fonctionnalités requises

  4. Aller au moins cher

  5. Ne pas consulter les personnes sur le terrain

  6. Aller à la plateforme qui liste le plus de fonctionnalités

  7. Ne pas négocier le prix

  8. Trop se fier à l'avis des autres

  9. En conclusion

  10. Nous sommes là pour vous !



ERREUR 1 : Aller vers l'outil, pour son fournisseur

Probablement l'erreur la plus fréquente. Lorsque nos clients font appel à nos services d'aide à la sélection de logiciel de recrutement, il est très fréquent de voir des équipes RH acheter les plateformes de vendeurs avec qui ils sont déjà en contact, simplement parce qu’ils les connaissent déjà. Il s’agit d’une méthode qui procure un sentiment de sécurité, et de confiance, mais qui peut être contre productive. Par exemple, ce n’est pas parce que vous faites affaire avec ce fournisseur d'outil de gestion de la paie que l'ATS de ce même vendeur vous correspondra pour le processus de recrutement.

En fait, ces vendeurs seront potentiellement moins portés à vous vendre un ATS adapté à vos besoins et profiteront plutôt de pouvoir faire une bonne affaire grâce à la relation déjà existante !


Comment l'éviter ?

Magasiner ! C'est aussi simple que ça. Étudiez les solutions, comparez-les, c'est encore la méthode la plus sûre pour éviter les erreurs.


ERREUR 2 : Ne pas creuser ses propres systèmes déjà implantés

Il est également possible de constater que, régulièrement, des clients achètent des systèmes similaires à ceux qu’ils possèdent déjà. Par exemple, votre logiciel de gestion de ressources humaines (SIRH) pourrait déjà contenir des fonctionnalités de gestion des candidatures (ATS) qui combleraient à elles seules vos besoins. Mais encore faut-il le savoir !


Comment l'éviter ?

Il peut alors être intéressant de lister tous les outils en votre possession avec leur coût, leur date de renouvellement, leur capacité et qui en sont les vendeurs. Cela pourra déjà vous aider à cerner un peu mieux ce que vous possédez, et que qu'il vous manque réellement.


ERREUR 3 : Ne pas s'assurer des fonctionnalités requises

Une erreur commune et fatale est de supposer qu’un système possède telle ou telle fonctionnalité, sans l'avoir préalablement vérifié. On en est sûre, on achète, on implante et là, la solution ne permet pas de faire la moitié de ce qu'on attendait d'elle.


Comment l'éviter ?

Demander une démonstration a votre fournisseur permet de vérifier de vos propres yeux que les fonctionnalités attendues sont bel et bien là, et qu’elles fonctionnent correctement. Et mieux encore, négocier avec lui une période d’essai afin de tester l'outil de recrutement en conditions réelles. Cela vous sauvera bien des déceptions !


ERREUR 4 : Aller au moins cher

Prendre une décision par rapport au prix plutôt qu’en tenant compte de sa valeur réelle est une autre erreur commune. Ce qui est important, ce n’est pas le coût du logiciel à implanter, mais plutôt la valeur qu’il peut apporter à votre organisation. Dans cet ordre d’idées, un logiciel peut être peu coûteux, mais n’apporter aucune valeur ajoutée à votre entreprise, alors qu’un logiciel un peu plus dispendieux aurait pu apporter une valeur ajoutée nettement plus importante à votre entreprise.


Comment l'éviter ?

Gardez à l'esprit qu'un bon ATS peut vous faire gagner un temps précieux lors de votre processus de recrutement, et que le temps, c'est de l'argent !


ERREUR 5 : Ne pas consulter les personnes sur le terrain

Il est courant de constater que, lors de l’achat et de l’implantation de logiciels, ce sont les responsables des technologies de l’information ou encore le PDG qui décident quel logiciel acheter et installer. Il est nécessaire de comprendre que la décision doit venir des ressources humaines, c’est-à-dire des personnes qui vont réellement utiliser le logiciel.


Comment l'éviter ?

Prendre conscience que ce sont les ressources humaines qui utiliseront la plateforme, et qui connaissent et utiliseront les fonctionnalités et leur valeur lors d'un recrutement. Il est donc préférable que ce soient eux qui choisissent la plateforme, ou du moins participent à la décision.


ERREUR 6 : Aller à la plateforme qui liste le plus de fonctionnalités

Une autre erreur grave, mais commune, est de considérer les outils ayant plus de fonctionnalités comme étant forcément plus avantageux. Cependant, une plateforme peut avoir beaucoup de fonctionnalités, mais dont plusieurs sont développées de manière sommaire, ou ne correspondent pas forcément à vos besoins réels.


Comment l'éviter ?

Questionnez-vous sur vos besoins réels : Avez-vous vraiment besoin d’une application mobile par exemple ? Il est désavantageux de considérer les logiciels ayant le plus de fonctionnalités, mais qui vous sont inutiles, alors qu'un logiciel ayant un peu moins de fonctionnalités, mais bien développées et pertinentes pour vous, pourrait vous convenir.


ERREUR 7 : Ne pas négocier le prix

Il est également important de mentionner qu’il y a toujours possibilité de négocier avec les vendeurs. Prendre le premier prix fait par le vendeur reste une erreur très courante, mais à éviter, car il y a souvent ouverture à la négociation si vous tentez votre chance.


Comment l'éviter ?

Vous pourrez facilement éviter cette erreur en considérant plusieurs vendeurs et en leur faisant savoir. Vous serez alors en mesure de comparer les offres que vous avez reçues et de les utiliser comme pouvoir de négociation. Essayez, vous aurez de belles surprises !


ERREUR 8 : Trop se fier à l'avis des autres

Enfin, éviter de se laisser influencer par les opinions des autres au sujet d’un logiciel est souvent plus facile à dire qu’à faire, mais permet d’éviter une erreur dommageable. En effet, nombreuses sont les personnes qui basent leur décision finale sur les avis, commentaires ou recommandations prises sur internet, ou encore via leur entourage. Le problème, c'est qu'un défaut pour une personne ne 'est pas forcément pour une autre, et vice versa !


Comment l'éviter ?

Il est important de se faire sa propre idée lors du magasinage d’un logiciel RH, car chacun d’eux comporte ses points forts et ses points faibles, et qu'ils sont différents pour chaque entreprise.


En conclusion

Acheter un logiciel RH demeure un challenge de taille et de plus en plus difficile en raison du nombre croissant de logiciels RH qui voient le jour sur le marché de semaine en semaine. Il est donc très simple de s'y perdre, et de commettre l'une des erreurs ci-dessus. Alors si vous ne deviez ne retenir qu'un conseil : magasinez, comparez, essayez ! C'est encore la meilleure méthode pour trouver la solution qui conviendra le mieux à VOS besoins.


Nous sommes là pour vous !

Et si vous souhaitez être accompagnés dans la sélection et/ou l'implantation d'une solution RH (ATS, outils RH...), notre équipe est là pour vous aider.


Nous réaliserons, avec toute votre équipe, plusieurs ateliers visant à déterminer les fonctionnalités essentielles par rapport à VOS besoins. Nous serons par la suite en mesure de vous conseiller les plateformes s'en rapprochant le plus afin de réaliser la transformation numérique de votre entreprise, vous permettant de faire un choix éclairé !


En plus, en tant que conseiller numérique du Programme canadien d'adoption du numérique (PCAN), nous pourrions vous faire bénéficier d'une subvention couvrant jusqu'à 90% des frais d'accompagnement à la sélection de votre outil !


Et si vous pensez que vous et votre équipe avez besoin d'un petit coup de pouce en matière de gestion du changement, nous proposons également une formation ayant été dispensée à l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés : Bien gérer la sélection et l’implantation d’un nouveau logiciel RH.


Alors, n'attendez plus et contactez-nous, Véronique, la présidente de Halotalent se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions sur nos services concernant votre projet !

11 vues0 commentaire